Senait Ghebrehiwet Mehari est née en Érythrée, probablement en 1974. Il n’existe pas d’acte de naissance officiel. Au début des années 1980, elle a fui la guerre civile avec ses sœurs et s’est réfugiée au Soudan, puis s’est installée en Allemagne. Senait soutient plusieurs organisations humanitaires comme Unicef, Misereor ou Terre des Hommes et lutte activement contre l’utilisation d’enfants-soldats. Parallèlement, elle a entamé avec succès une carrière de chanteuse. Son autobiographie Cœur de feu a été traduite dans plusieurs langues et s’est tenue longtemps en tête des ventes dans son pays d’adoption.
Ses œuvres :  
Cœur de feu. J’étais une enfant soldat. (2004). [Trad. de l’allemand par Jean-Claude Walfisz]. Montréal: L’Archipel, 2008. [Roman].