Née en 1981, elle est une écrivaine britannique d’origine somalienne. En 2010 elle reçoit le Prix Betty-Trask du premier roman pour Black Mamba Boy. En 2013, le Granta Best of Young British Novelists. Son nom figure d’ailleurs sur la liste des 20 meilleurs romanciers britanniques de la revue littéraire Granta, un classement effectué tous les 10 ans. Nadifa Mohamed a également été sélectionnée pour le Prix du premier roman du Guardian First Book Award, le Prix Dylan Thomas (en), le Prix John-Llewellyn-Rhys et le Prix Orange pour la fiction.
Ses œuvres :
2009: Black Mamba Boy, HarperCollins, Londres et Farrar, Strauss & Giroux, New York 2010. Black Mamba Boy. (2010). [Trad. de l’anglais par Françoise Pertat]. Paris: Editions Phébus, 2011. [Roman].
2013: The Orchard of Lost Souls, Simon & Schuster.