Né e en 1929 au Sénégal. Enseignante. En 1980 le Prix Noma lui fut décerné pour son premier roman Une si longue lettre. Elle est morte en 1981, peu avant la parution de son second ouvrage. Un Lycée de Dakar, « la Maison d’éducation Mariama Bâ », porte aujourd’hui son nom.
Ses œuvres :
Une si longue lettre, 1979 édition: NEAS – Le Serpent à Plumes – édition italienne: Amica mia – Modu Modu 2014
La Fonction politique des littératures africaines écrites – 1981
Le Chant écarlate – Roman – 1981