Alexis (ou Alegisi) Kagame naît le 15 mai 1912 à Kiyanza, au Rwanda. Fils d’un chef tutsi, il est baptisé en 1928 et ordonné prêtre en 1945. Extrêmement actif avant et après l’obtention de son doctorat à l’Université grégorienne de Rome en 1955 (La Philosophie bantu-rwandaise de l’être), l’abbé enseigne, dirige la publication de la revue Kinyamateka et mène des recherches qui aboutissent à la publication de plusieurs ouvrages spécialisés. Il s’installe par la suite à la mission catholique de Butare, où il partage son temps entre ses devoirs de prêtre et ses études savantes. Son abondante littérature, engagée, prône un Rwanda libre, victorieux àprès les indépendances.
Sur le plan littéraire, son oeuvre littéraire est considérable et compte des poèmes, des romans, des traductions, des ouvrages historiques comme ‘L’empire peul du Macina’, publié en 1955. Il vaudra finalement le grand prix littéraire d’Afrique noire en 1973 avec son Pamphlet « L’étrange destin de Wangrin ».