Née en 1935 en Côte d’Ivoire, est une femme politique. Professeurd’histoire à l’Université de Cocody à Abidjan, elle a occupé le poste de ministre de la culture en 1990, sous la présidence de Félix Houphouët-Boigny et celui de ministre de la justice en 2004, sous la présidence de Laurent Gbagbo. Elle est secrétaire générale du Rassemblement des républicains, parti politique dirigé parAlassane Ouattara, depuis 1999.
Ses ouvrages :
Henriette Diabaté, Léonard Kodjo, Notre Abidjan, Ivoire Média, 1991
Diabaté H., 1977, « «Mlan Alua, blahima du Sanvi» », Bulletin de l’Ifan, p. 304-340.
Diabaté H., 1975, La marche des femmes sur Grand-Bassam, Nouvelles Éditions africaines.
Diabaté H., 1988, Église et société Africaine: paroisse Saint-Pierre de Jacqueville un siec̀le d’apostolat, Nouvelles éditions africaines.
Diabaté H., 1984, Le Sannvin, un royaume akan de la Côte d’Ivoire (1701-1901): sources orales et histoire, Université de Paris I.
Diabaté H., 1986, Le Sannvin: sources orales et histoire, Nouvelles Éditions africaines.
Diabaté H. et Lambert G., 1975, Aniaba: un assinien à la cour de Louis XIV, ABC.