Paul Beatty, né en 1962 à Los Angeles, est un écrivain afro-américain contemporain.
Paul Beatty est diplômé d’un Master of Fine Arts du Brooklyn College en écriture créative . Il a également obtenu une maîtrise en psychologie à l’université de Boston.
En 1990, il est couronné Grand champion de slam du café des poètes de Nuyorican et gagne à cette occasion un contrat d’édition pour la publication de son premier recueil de poésie, Big Bank Takes Little Bank. Son deuxième livre de poésie, Joker, Joker, Deuce, suit trois ans plus tard. Paul Beatty fait plusieurs apparitions à la télévision, récitant ses poèmes sur MTV et le réseau PBS (dans la série The United States of Poetry) . En 1993, il obtient une subvention de la Fondation pour les arts contemporains (FCA) de New York.
Son premier roman, The White Boy Shuffle, fait l’objet d’une critique positive dans le New York Times. Le journaliste Richard Bernstein y qualifie le livre de « déflagration satirique venue du cœur talentueux de la vie noire américaine »1. Son deuxième roman, Tuff, est bien reçu par le magazine Time.
Beatty a également publié une anthologie de l’humour afro-américain intitulée Hokum’ et écrit un article dans le New York Times sur ce même sujet.