Né en 1939 au Ghana, il part aux États-Unis en 1959, où il obtient une licence à l’université Harvard. Il travaille d’abord comme scénariste, puis traducteur et enseignant d’anglais dans divers pays. Son premier roman, The Beautyful Ones Are Not Yet Born (1968, L’âge d’or n’est pas pour demain) dénonce la cupidité et la corruption politique qui règnent dans l’Afrique indépendante. Il recrée le langage propre aux chants funèbres et aux prières d’Afrique pour retracer le passé de ce continent, qu’il présente comme empreint d’une certaine perfection avant qu’il n’ait été exploité par les Arabes et les Européens.
Ses ouvrages :
The Beautyful Ones Are Not Yet Born, London: Heinemann, 1968
Why Are We So Blest?, New York: Doubleday, 1972
Two Thousand Seasons, London: Heinemann, 1973
Osiris Rising, Popenguine, West Africa: Per Ankh, 1995
The Healers, Popenguine, Senegal: Per Ankh, 2000
The Eloquence of the Scribes, Popenguine, Senegal: Per Ankh, 2006