Capture d’écran 2016-03-22 à 11.45.18Théo Ananissoh est un écrivain togolais, né en 1962 en Centrafrique. À l’âge de 12 ans, fuyant Bokassa, il rejoint le Togo. En 1986, il se rend à Paris pour y suivre des études de lettres. Il obtient une Maîtrise de Lettres Modernes et un doctorat en Littérature Générale et Comparée à l’université Paris III – Sorbonne Nouvelle. De 1991 à 1994, il enseigne le français dans des collèges de l’académie de Versailles. De 1996 à 2001, l’université de Cologne, en Allemagne, l’engage pour enseigner la littérature africaine francophone. Il vit depuis près de Düsseldorf.

Il est l’auteur de trois romans : Ténèbres à midi, Paris, Gallimard, 2010 ; Un reptile par habitant, Paris, Gallimard, 2007 ; Lisahohé, Paris, Gallimard, 2005. À l’occasion d’une résidence d’écriture en Tunisie, il a aussi écrit un récit, publié dans un ouvrage collectif : « 1 moins un », in Vingt ans pour plus tard, Tunis, Ed. Elyzad, 2009.