Est une femme politique et écrivaine malienne, née en 1947 au Mali. Nommée ministre de la Culture et Tourisme sous la présidence d’Alpha Oumar Konaré entre 1997 et 2000, elle a démissionné pour ne plus être tenue de son devoir de réserve. Militante altermondialiste, elle s’est engagée dans le combat contre le libéralisme, qu’elle considère comme responsable du maintien de la pauvreté au Mali et en Afrique en général.
Ses ouvrages :
Femmes d’Afrique: douloureux ajustement, Éditions Actes Sud,1995
L’Étau, Éditions Actes Sud, 1999
Le Viol de l’imaginaire, Éditions Fayard, 2002
Lettre au président des Français à propos de la Côte-d’Ivoire et de l’Afrique en général, Éditions Fayard, 2005
L’Afrique humiliée, Éditions Fayard, 2008
L’Afrique mutilée, Taama Éditions, 2012
Article :
Ainsi nos œuvres d’art ont droit de cité là où nous sommes, dans l’ensemble, interdits de séjour, Paris, 27 juin 2006 (en ligne).