Fernando d’Almeida est un poète et critique littéraire camerounais, né à Douala le 19 avril 1955 et décédé le 23 février 2015 à la Cité Bonamoussadi à Douala. Doublement africain par ses origines béninoises et camerounaises, Fernando d’Almeida est également d’ascendance noire brésilienne, d’où son nom à consonances portugaises. l a fait des études de Lettres en France (Université Paris XII et Paris IV. Diplômé de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) de Paris, Docteur ès Lettres de l’université de la Sorbonne.
Premier Africain à recevoir en 2008 le Grand Prix de Poésie Léopold Sédar Senghor, Fernando d’Almeida a parcouru l’Afrique, l’Asie, l’Amérique et l’Europe. Citoyen d’honneur de la ville de Joal-Fadiouth , ville natale de L.S. Senghor, il est signataire de nombre d’ouvrages de poésies et d’études littéraires. Il laisse une vaste bibliogrpahie de plus de 40 ouvrages.